Elliott Erwitt, Une rétrospective

Au musée Maillol

Diapositive précédente
Diapositive suivante

L’exposition « Elliott Erwitt, Une rétrospective », rend hommage à l’un des photographes les plus importants du XXème siècle, membre de Magnum Photos depuis 1954. L’artiste, âgé de 94 ans, dont la carrière dépasse les soixante-dix années, se définit comme « un photographe amateur », au sens littéral du terme, parce qu’il aime la photographie qui lui permet de capter des instants de la vie quotidienne, simples ou cocasses, partout dans le monde, avec un regard teinté de tendresse, d’humour et d’humanisme qui suscite beaucoup d’émotions.

« En réalité́, dire qu’il y a de l’humanité́ dans mes photos est le plus beau compliment qu’on m’ait jamais adressé. Si mes photos permettent aux gens de voir le monde d’une certaine façon, c’est certainement d’y voir les choses sérieuses de manière non sérieuse », nous confie Elliott Erwitt.

Le parcours présente son œuvre à travers un ensemble de 215 photographies en noir et blanc (œuvre principalement personnel) et en couleurs (clichés réservés aux commandes), dont les chapitres ont été choisis par Elliott Erwitt « himself » qui tient à garder la majorité des intitulés en anglais car ils sont souvent humoristiques. Les différentes sections choisies sont annoncées avec un grand autoportrait du photographe qui nous indique le chemin à suivre pour découvrir les œuvres. Petit clin d’œil, nos pas sont aussi guidés grâce à des pattes de chien sur le sol. Pour la scénographie, les couleurs répondent à la charte graphique Kodak. Les autoportraits et les citations du photographe nous permettent d’imaginer sa présence, de donner corps à l’exposition.

Photographe américain né à Paris le 26 juillet 1928, d’origine russe, Elliott Erwitt parle plusieurs langues et, il est à la fois peintre de l’intime, photojournaliste, photographe publicitaire, réalisateur et portraitiste de personnalités comme Marilyn Monroe, Jackie Kennedy, Charles de Gaulle, Ernesto “Che” Guevara, Alfred Hitchcock, Nikita Khrouchtchev,…et d’illustres inconnu.e.s.

Cette exposition rend compte de la diversité des sujets abordés et de l’unité profonde de l’œuvre. À travers une scénographie exceptionnelle, vous découvrirez la sensibilité unique du photographe.

Le musée Maillol propose d’explorer une dizaine de thématiques chères à l’artiste américain à travers un ensemble exceptionnel de photographies prises entre 1949 et les années 2000, dont des photos de famille, de rue, de plages, d’architecture, de mode, de voyage ou encore des reportages politiques.  On retrouve ses photographies de chiens, un de ses sujets de prédilection, ses portraits de stars ou encore son cliché le plus emblématique dans lequel on voit un couple s’embrasser à travers le rétroviseur d’une voiture. Cette photo fut totalement spontanée.

Pour l’artiste, les mots n’ont pas leur place avec ses photos, c’est pourquoi un simple cartel indiquant juste le lieu et la date de la prise de vue est placé à côté des photos exposées. Elles racontent toutes une histoire et c’est au regardeur de la deviner ou de s’en inventer une. Pour Erwitt : « L’intérêt de prendre une photo est de ne pas avoir à expliquer les choses avec des mots. » Elliott Erwitt a toujours été au bon endroit au moment opportun, oscillant naturellement entre l’insolite et l’ordinaire, le sérieux et le décalé, la tristesse et le rire. Il ne prend pas de paysage en photo et dit avec son humour légendaire, qu’il aime les fleurs en plastique.

En fin de parcours, une évocation à l’atelier d’Elliott Erwitt avec du mobilier, des objets, des outils, des accessoires, des planches restitue l’atmosphère de son studio new-yorkais. Enfin, un montage audiovisuel permet de voir et d’écouter le photographe au travail.

Cette exposition est un véritable coup de cœur, elle nous enchante et nous met en joie, ce dont on a vraiment besoin en ces temps difficiles. Courez-y et régalez-vous !

Florence Courthial

L’exposition est présentée par Tempora en étroite collaboration avec Magnum Photos et le Musée Maillol.

Commissariat collectif : Élie Barnavi, Isabelle Benoit, Peter Logan, Benoît Remiche, aidés de toute l’équipe Tempora.

Elliott Erwitt, Une rétrospective

 

Au musée Maillol, jusqu’au 15 août 2023

Musée MAILLOL

Elliott Erwitt, Une rétrospective 

Du 23 mars au 15 août 2023

61 rue de Grenelle, 75007 Paris

T. +33 (0) 1 42 22 59 58

 

 

Ouvert tous les jours

De 10h30 à 18h30

Ouvert les jours fériés

NOCTURNE le mercredi jusqu’à 22h


Clôture des caisses 1h00 avant la fermeture.

D’autres actualités à découvrir :

Renaissance de Harlem et …

Du 25 février jusqu’au 28 juillet 2024, le Metropolitan Museum of Art (MET) présente l’exposition inédite « The Harlem Renaissance and Transatlantic Modernism » (La Renaissance de Harlem et le modernisme transatlantique).

Lire la suite »

LUMINISCENCE à Saint-Eustache

Après une première étape dans la Cathédrale Saint-André de Bordeaux, couronnée de succès avec déjà plus de 80 000 spectateurs, l’expérience immersive « LUMINISCENCE » s’installe au cœur de la capitale dans l’église Saint-Eustache.

Lire la suite »

Copyright© 2000 – 2022 BlackMap : le portail de toutes les cultures

Suivez-nous sur...