Antony Gormley, Critical Mass

Au musée Rodin jusqu'au 3 mars 2024

Diapositive précédente
Diapositive suivante

Le musée Rodin accueille l’artiste britannique Antony Gormley. Depuis plus de quarante ans, Antony Gormley explore les relations de l’homme à l’espace qui l’entoure à travers le corps humain. Intitulée « Critical Mass », l’exposition se déploie dans tous les espaces du musée, jardin, salle d’exposition temporaire, galerie des marbres, collections permanentes. Des œuvres significatives du parcours de l’artiste dialoguent avec celles d’Auguste Rodin, invitant les visiteurs à s’interroger sur les deux sculpteurs et sur leur volonté commune d’utiliser le rôle du corps en tant que sujet de la sculpture mais aussi comme objet et outil de questionnement. C’est la première fois que Gormley expose dans un musée français public à Paris.


Critical Mass II (1995) est l’installation principale de l’exposition. Composée de soixante sculptures de taille humaine, l’installation occupe d’une manière étonnante et impressionnante la salle d’exposition temporaire et le jardin. Dans cette œuvre majeure, Gormley identifie douze positions fondamentales du corps humain, celles-ci ont été moulées cinq fois, puis placées dans différentes positions, recherchant des effets contradictoires et parfois absurdes. 

L’œuvre souligne la matérialité de la sculpture et celle du corps, selon les changements de position, de contexte et de la prise de risques. 

En complément de Critical Mass, on découvre également six Insiders dans la galerie des marbres et quatre sculptures qui dialoguent au cœur de l’hôtel Biron avec les chefs-d’œuvre de Rodin, dont l’Âge d’airain .

Dans le jardin du musée, rampant, accroupi, à genoux et debout, Critical Mass se déploie en une ligne de douze corps se dirigeant vers La Porte de l’Enfer de Rodin.

Ces conversations intimes entre les œuvres de Rodin et de Gormley interrogent le rapport de la sculpture au corps.  

L’exposition offre aussi un aperçu des méthodes de travail de Gormley grâce à une série d’études et de carnets révélant quarante années de créations, d’idées, d’esquisses et de dessins.

L’artiste contemporain évoque un Rodin précurseur dans sa manière d’avoir libérer les techniques et les matériaux à la fois anciens et modernes et indique qu’il est une source d’inspiration et de renouveau. C’est pour lui un honneur de présenter son travail au sein du musée Rodin et espère que les visiteurs porteront un nouveau regard à son œuvre dont la sensibilité est très particulière.

Antony Gormley invite les regardeurs à une déambulation sensible entre les oeuvres soulignant la matérialité des sculptures et des corps selon les changements de positions, de situations et de regards.

Une très belle exposition dont l’incandescence évoluera en fonction des couleurs automnales.

Commissariat de l’exposition

Sophie Biass-Fabiani, Conservatrice du patrimoine au musée Rodin

Expo Antony Gormley, Critical Mass

Du 17 octobre 2023 au 3 mars 2024

 

Musée Rodin

77 rue de Varenne – 75007 Paris

Tél. +33 1 44 18 61 10

Fermé le lundi, ouvert de 10h à 18h30

D’autres actualités à découvrir :

Bourdelle. La mémoire des objets

L’accrochage thématique « Bourdelle. La mémoire des objets » – déployé dans l’Aile Portzamparc – propose une immersion inédite dans l’art et la vie du sculpteur Antoine Bourdelle (1861-1929) à travers un dialogue entre ses œuvres et les objets personnels qui les ont inspirés.

Lire la suite »

Gardiens du Temps

Depuis le mois d’avril dernier jusqu’au 16 février 2025, le musée national des arts asiatiques-Guimet invite l’artiste plasticienne et designer Jiang Qiong Er, originaire de Shanghai, à dialoguer avec ce haut lieu des arts asiatiques à travers une œuvre inédite intitulée « Gardiens du Temps ».

Lire la suite »

Copyright© 2000 – 2022 BlackMap : le portail de toutes les cultures

Suivez-nous sur...