ZOO de papier

À l’espace Richaud de Versailles

Précédent
Suivant

Exposition du samedi 17 décembre 2022 au dimanche 29 janvier 2023

La Ville de Versailles accueille l’exposition ZOO DE PAPIER, dévoilant les plus belles réalisations de pliage de papier, appelé Origami, de Gérard Ty Sovann au sein de l’espace Richaud. L’artiste propose un voyage immobile peuplé de milliers d’animaux réalisés en papier.

Plus de 2.500 œuvres sont exposées, de l’infiniment petit avec Le jardin d’Eden ou l’éléphant miniature à l’infiniment grand avec la girafe de plus de 3m de haut.

Il faut entre dix et trois cents plis pour faire un animal en origami.

Chaque pièce est unique et conçue avec une seule feuille de papier carrée, des plis, ni colle ni découpage, une véritable prouesse artistique !

Qu’est-ce que l’Origami ?

Le mot vient du japonais « oru » plier et « Kami » papier. C’est un art ancestral qui consiste à plier une feuille sans colle ni découpe. Il serait apparu en Chine à l’époque de la dynastie des Han de l’Ouest (-202/-9av . J.C.). Plusieurs siècles plus tard, les moines bouddhistes l’auraient introduit au Japon. Cet art est désormais connu sous le nom japonais Origami et pratiqué dans de nombreux pays asiatiques.

Une légende dit « Quiconque plie mille grues de papier verra son vœu exaucé. »

Quand le jeu devient art

Gérard Ty Sovann est né en 1944 au Cambodge et grandit dans un pays en guerre. Les jeux que les enfants pouvaient avoir étaient ceux qu’ils créaient eux-mêmes. Sa grand-mère a initié Gérard très jeune à l’art du pliage avec les feuilles de papier qu’il trouvait par terre.

L’artiste a quitté son pays natal en 1970 et depuis, il consacre sa vie à la création d’œuvres en papier, matériau fragile qui demande une parfaite maîtrise des volumes et beaucoup de minutie. Dans ses doigts agiles, des milliers d’animaux sont créés avec un plaisir immense toujours renouvelé. Il expose dans le monde entier. Son nom est inscrit dans le Guinness des records avec son Jardin d’Eden composé de 1.500 animaux miniatures de papier, présentés sous verre au sein de l’espace Richaud.

L’écologie et la préservation de la nature sont ses grandes préoccupations qu’il a cœur de communiquer intelligemment et artistiquement grâce à son travail minutieux et poétique.

Il faut beaucoup de patience, une grande concentration et de l’ambition pour pratiquer l’origami. Gérard Ty Solenn crée des œuvres de plus en plus compliquées et a développé son propre style de pliage. Il nous dit, lors du vernissage presse, qu’il a de la chance de pouvoir vivre de sa passion. Gérard Ty Sovann nous a fait l’honneur de nous montrer comment réaliser en quelques plis une colombe et nous a invités à créer un Origami « surprise » qui fut une grande bouche qui s’ouvre et se ferme d’un simple mouvement de chaque main. Nous pouvons ainsi vous confirmer que c’est un art très difficile, qui s’apprend.

Des œuvres exceptionnelles

Sa plus petite création est un éléphant réalisé avec une feuille de 4mn de côté pour lequel il a utilisé des pinces et une loupe ; elle se regarde sous verre. La plus grande est un lion réalisé dans une feuille de papier unique de 25 m de côté, pesant 130kg et mesurant 8m de long sur 4 ,50 m de hauteur. Cette œuvre ne pouvait pas être exposée ici.

On peut admirer des pièces de toutes tailles, avec notamment un cheval créé sur un carré de papier de 8,50 x 8,50m fait à partir de 168 plis !

Cette exposition est superbe et incroyable ; on en sort totalement éblouis et on court s’inscrire dans un atelier d’origami.

ZOO DE PAPIER

Jusqu’au 29 janvier 2023

Exposition ZOO de Papier

Espace Richaud

78, boulevard de la Reine – Versailles

Du 17 au 31 décembre 2022 et du 4 au 29 janvier 2023 de 12h à 19h, les 24 et 31 décembre de 12h à 16h

Fermeture les 25 décembre et 1er janvier.

Tarifs : 5 € – réduit 4€ – Gratuit pour les moins de 26 ans

 

Plus d’information sur www.versailles.fr

D’autres actualités à découvrir :

L’École du Louvre rayonne

Dans le prolongement du projet « École du Louvre 2021-2022 » qui a reconfiguré ses espaces et inauguré la présence de l’art contemporain au sein de l’établissement, l’École du Louvre accueille cette année, grâce à une nouvelle donation de Majid Boustany, deux œuvres exceptionnelles dans son grand hall Jaujard : une installation de François Morellet, π baroco n°2 bleu, 1=45° (angles du même côté), 7 éléments, (2001) composition de néons bleus et une sculpture de César, La Marseillaise (1997).

Lire la suite »

La Semaine du Son de l’UNESCO

La question du sonore, au-delà de la santé auditive et de l’environnement sonore, est un enjeu éminemment collectif et sociétal. Comment se comprendre si nous nous écoutons de moins en moins les uns les autres ?

Lire la suite »

Ossip Zadkine, Une vie d’ateliers

Le musée Zadkine existe depuis quarante ans (ouvert en 1982) grâce au leg généreux de Valentine Prax (1897-1981), son épouse et peintre, moins connue du grand public que le sculpteur malgré son immense talent et le succès qu’elle remporta dans les années folles. À l’occasion de cet anniversaire, le musée Zadkine présente l’exposition « Ossip Zadkine. Une vie d’ateliers »

Lire la suite »

Copyright© 2000 – 2022 BlackMap : le portail de toutes les cultures

Suivez-nous sur...