Madame Pylinska Et Le Secret De Chopin

par Éric-Emmanuel Schmitt

Précédent
Suivant

Y a-t-il un point commun entre Éric-Emmanuel Schmitt et Frédéric Chopin ? Leur amour pour la musique ? Pour les chiens ? Pour George Sand ? Il y a aujourd’hui « Madame Pylinska et le secret de Chopin », le nouveau conte initiatique écrit par Éric-Emmanuel Schmitt, dont on connaît déjà son amour sans borne pour Mozart et Beethoven, et, pour toutes les belles et bonnes choses de la vie. Dans cet opus, il livre un pan de son histoire avec le piano, ayant reçu, lorsqu’il était étudiant, un enseignement atypique avec son professeur, Madame Pylinska. Écoutez le Nocturne n°9, opus 2 ou une sonate légère, et vous plongerez alors dans une ambiance feutrée et fluide pour lire ce conte dense, éthéré et, didactique…

Extrait de la page 80

« – Madame Pylinska, quel est le secret de Chopin ? – Il y a des secrets qu’il ne faut pas percer mais fréquenter : leur compagnie vous rend meilleur. »

L’histoire

Madame Pylinska a une bien étrange manière d’enseigner le piano. L’excentrique polonaise « tyrannise » Éric-Emmanuel Schmitt, son jeune élève. Pour entrer dans le mystère de Frédéric Chopin, elle exige qu’il écoute le silence, cueille des fleurs à l’aube, fasse des ronds dans l’eau, suive le vent dans les arbres et le mouvement des vagues, fasse l’amour avant de jouer, et plus encore… Sa leçon de piano devient apprentissage de la vie et donc, de l’amour.

L’œuvre d’un musicien de génie peut-elle enchanter toute une vie et lui donner un sens ? Aidera-t-elle aussi le narrateur à comprendre le secret bouleversant d’une personne aimée ?

Dans le cadre du Cycle de l’Invisible, Madame Pylinska et le secret de Chopin est un conte initiatique empli d’intelligence et d’humour, où la musique apprend à vivre et à aimer.

“La musique c’est d’abord une expérience physique”

Si vous aimez lire Éric-Emmanuel Schmitt, la musique et la philosophie, alors vous aimerez Madame Pylinska et le secret de Chopin.

Dès les premières pages de ce conte, on est transportés par les notes de musique et les touches d’humour de l’auteur. Ses fantasmes vous séduiront tout comme Chopin vous a déjà séduit…

Vous n’écouterez plus la musique comme vous le faisiez avant. Vous allez certainement vous coucher sous les pianos, vous promener plus souvent dans les parcs et les jardins et puis surtout, vous allez bien regarder l’être aimé droit dans les yeux. Et qui sait, peut-être aurez-vous envie d’apprendre véritablement le piano ?

Ce petit opus est un pur délice qui se dévore en… un éclair !

Focus sur Éric-Emmanuel Schmitt

Dramaturge, romancier, nouvelliste, essayiste, cinéaste, traduit en 45 langues et joué dans plus de 50 pays, Éric-Emmanuel Schmitt est un des auteurs les plus lus et les plus représentés dans le monde.

Il a été élu à l’unanimité par ses pairs membre de l’Académie Goncourt, en janvier 2016.

Pas étonnant que Monsieur Schmitt soit un génie, si tous les professeurs qu’il a rencontrés dans sa vie lui ont donné un enseignement de la qualité et de la singularité de Madame Pylinska !!!

Florence Courthial

Madame Pylinska Et Le Secret De Chopin

par Éric-Emmanuel Schmitt

Madame Pylinska et le secret Chopin

Un livre d’Éric-Emmanuel Schmitt

Aux éditions Albin Michel, 126 pages

www.albin-michel.fr

D’autres actualités à découvrir :

L’École du Louvre rayonne

Dans le prolongement du projet « École du Louvre 2021-2022 » qui a reconfiguré ses espaces et inauguré la présence de l’art contemporain au sein de l’établissement, l’École du Louvre accueille cette année, grâce à une nouvelle donation de Majid Boustany, deux œuvres exceptionnelles dans son grand hall Jaujard : une installation de François Morellet, π baroco n°2 bleu, 1=45° (angles du même côté), 7 éléments, (2001) composition de néons bleus et une sculpture de César, La Marseillaise (1997).

Lire la suite »

La Semaine du Son de l’UNESCO

La question du sonore, au-delà de la santé auditive et de l’environnement sonore, est un enjeu éminemment collectif et sociétal. Comment se comprendre si nous nous écoutons de moins en moins les uns les autres ?

Lire la suite »

Ossip Zadkine, Une vie d’ateliers

Le musée Zadkine existe depuis quarante ans (ouvert en 1982) grâce au leg généreux de Valentine Prax (1897-1981), son épouse et peintre, moins connue du grand public que le sculpteur malgré son immense talent et le succès qu’elle remporta dans les années folles. À l’occasion de cet anniversaire, le musée Zadkine présente l’exposition « Ossip Zadkine. Une vie d’ateliers »

Lire la suite »

Copyright© 2000 – 2022 BlackMap : le portail de toutes les cultures

Suivez-nous sur...